Forum RPG sur l'univers Harry Potter, 20 ans plus tard.
 

Partagez | 
 

 Hannabeth T. Wickham (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Ven 19 Mai - 11:13

  • nomWickham
  • prénomHannabeth Thémis
  • célébritéFT Imogen Poots
  • âge20 ans
  • statutNée moldue
  • groupeEtudiants
  • année3ème année
  • option//
  • filièreEx-serpentard + Balance & White Raven
  • baguetteBois d'Orme, 23 cm, rigide, crin de Licorne

 

chapitre 1


"Maman, Papa, j'ai fait voler Penny!" Ce fut la première fois que les Wickham eurent à faire aux pouvoirs de leur cadette, mais certainement pas la dernière.

Hannabeth est née dans une famille tout ce qu'il y a de plus commun, enfin quoi que.
Son père, professeur, est à la tête de la chaire d'Histoire Médiévale du King's College de Londres et passe le plus clair de son temps plongé dans ses bouquins poussiéreux ou à la fac, quand à sa mère, elle aussi est une passionnée d'histoire et après avoir enseigné quelques années, se consacre depuis la naissance de sa plus jeune fille à l'écriture. Connu dans les cercles académiques, le nom Wickhman s'est révélé à monsieur et madame tout le monde grâce à ses nombreux bestseller. Autant vous dire qu'il a été particulièrement facile de grandir dans une famille où le moindre éclat de voix était susceptible de vous rapporter tout ce que vous souhaitiez. En effet, l'argent n'ayant jamais été un problème, les parents Wickham qui n'avaient de patience que pour leur travaux, choisissaient toujours la facilité avec leurs filles et leur donnaient tout ce qu'elles souhaitaient en échange de cette tranquillité qui leur était si chère. Ce traitement de choix ne porta pas atteinte à l'ainée de la fratrie qui avait le tempérament flegmatique et pondérer de ses géniteurs, mais il en fut tout autrement pour sa jeune soeur. Hannabeth avait toujours été une enfant un peu agitée et tête de mule. A l'inverse de sa soeur, elle profitait au maximum du laxisme de ses parents. Pour elle s'était clair, je crie, je boude, je peste, on me donne ce que je veux; je me tiens tranquille, on m'ignore. Le choix était vite fait. Il n'en fallait pas plus qui créer une petite peste? Eh bien oui. Ce manque de réaction ne fit qu'affirmer le tempérament capricieux de la fillette qui avec le temps s'enorgueillit de réussir à manipuler son petit monde. A l'école, c'était la même chose, mais les années lui apprirent à se faire plus subtile, elle comprit vite qu'un sourire ou des mots bien choisis étaient tout aussi efficace, voir bien plus.
On dit souvent que l'enfant le plus effacé est masqué par les excentricités du plus agité, et ça ne manqua pas. Penelope, de 4 ans plus âgée, était du genre à se plonger dans un livre et regarder les excès de sa cadette d'un oeil désintéressé. Sa conduite parfaite et ses bons résultats lui attirèrent la fierté de ses parents, mais pas leur attention qu'elle ne recherchait peut-être pas assez. Elle était seule à ne pas manger dans la main d'Hannabeth, engendrant bien souvent des querelles que ses parents lui mettaient sur le dos. Faire ce que la petite veut, ce n'était tout de même pas si difficile à comprendre dans l'esprit de ses parents. Tranquillité prévaut face au conflit. Les deux filles s'aimaient, s'était indéniable, mais leurs différences les éloignèrent irrémédiablement avec les années, et les premières affirmations des pouvoirs de la petite marquèrent une rupture dans leur relation que Penny ne laissa jamais paraitre.
Les parents n'ayant, eux, jamais été directement témoins des manifestations de magie de leur fille, misaient sur l'imagination et la coïncidence pour expliquer certains phénomènes qui leurs venaient relatés, ce n'est qu'en recevant une lettre de Poudlard qu'ils comprirent véritablement ce qu'était leur fille.
Ils acceptèrent étrangement assez facilement la situation et se montrèrent même assez curieux. Si le fait de se plonger dans le monde magique ne les intéressaient pas - le chemin de traverse franchement, une fois leur avait suffit, c'était trop pour eux - ils se montrèrent bien plus intrigués par les livres de leur fille, voilà un aspect de l'histoire qu'ils ne connaissaient pas et ils étaient impatients de pouvoir le découvrir.
Le départ arriva bientôt et Hannabeth avait hâte de plonger dans ce nouveau monde. La magie… qui l'aurait cru. Après un temps d'adaptation, elle se mêla habilement à ce paysage inconnu. Poudlard et la magie devinrent  sa vie, son monde et jamais elle n'envisagea d'abandonner toutes ces merveilles pour retrouver sa vie de moldue.
Son premier cycle se déroula sans trop d'accrocs. Bon d'accord, la botanique et les potions ce n'était vraiment pas son truc, mais les sortilèges et l'histoire de la magie valaient bien ces quelques heures de tortures. Elle se montra très vite doué en sortilèges, ses sorts n'étaient peut-être pas des plus puissants, mais elle s'en foutait totalement, ce n'était pas dans ses intentions de conquérir le monde à coups de baguette. Non, la forme élégante et raffinée de ses enchantements lui suffisait amplement, merci petite baguette chérie pour cette forme de magie peu puissante, mais subtile. Pour ce qui est de l'histoire de la magie, disons simplement que les chiens ne font pas des chats. La passion pour l'histoire courait dans les veines de la famille et Hannabeth ne faisait pas exception. Elle était l'une des rares à ne pas piquer du nez durant les longs monologues de leur professeur. Qui eut cru que la révolte des Goblins était si passionnante?
A la fin de son premier cycle elle choisit de se lancer dans la voie de Balance & White Raven. L'histoire elle ne voulait pas la vivre, mais l'écrire. Elle avait toujours adorer la politique et détenir une certaine forme de pouvoir sur les autres. S'il y avait bien une chose qu'elle savait faire à part regarder les gens de haut, c'était parler. Et puis soyons réaliste, elle n'était pas faite pour la recherche, encore moins pour la médecine - ahahahahah avoir un Optimal en potion et botanique. Fallait pas pousser mémé dans les orties, elle savait à peine ce qu'était une mandragore -, jouer de la baguette ce n'était pas non plus son truc (en plus on risquait de se casser un ongle avec ces conneries), la voie littéraire l'intéressait déjà bien plus, mais elle avait trop envie d'être sur le devant de la scène pour se contenter de gribouiller ses mots et pensées en coulisse.
Elle entame sa 3ème année et tout se passe pour le mieux, enfin, peut-être pas…
Les choses ont bien changé depuis le début de sa scolarité. Le monde magique est en émois et la sécurité n'est plus au beau fixe. Ses parents ont essayé de la convaincre de rester à Londres tout l'été, mais rien n'y a fait. Elle n'est plus faite pour leur monde et elle n'a aucune envie de dépérir dans un univers qu'elle trouve fade aujourd'hui.
Hannabeth joue les gros bras, mais cette chasse aux sorcières lui fait bien plus peur qu'elle ne veut se l'avouer. Elle a beau jouer les fortes tête, c'est une jeune fille assez craintive et très tatillonne lorsque sa sécurité est en jeu, mais chute! Ce genre de chose ne doit pas se savoir, la faiblesse n'a pas lieu d'être en politique, et le chemin du Ministère est tortueux, inutile d'armer ses concurrents. Et puis elle est persuader que les choses vont se tasser. De plus, où pourrait-elle être plus en sécurité que dans l'enceinte de Poudlard?

Un petit mot sur l'auteur ?



  • pseudoAnnette
  • prénomAnnette
  • âge23 ans
  • comment avez vous trouvé le forum ?Sur PRD
  • Un commentaire ?Magnifique design, c'est ce qui m'a fait crocher et le contexte est original, j'ai hâte de vous rejoindre


Famille et relations

Edward Wickham - 57 ans - Britannique - Moldu
Edward vient d'une famille aisée. Anglais pure souche, il a toujours vécu à Londres. Il a développé très tôt une passion pour les livres et l'histoire. Après avoir obtenu son doctorat, il a travaillé quelques années dans la section médiévale du British Museum avant d'accepter un poste de professeur dans son ancienne université. Il est aujourd'hui à la tête de la chaire d'Histoire Médiévale du King's College. C'est un homme bon et brillant qui s'attire facilement la sympathie de ses étudiants. C'est quelqu'un qui vit pour son travail et heureusement il a trouver une épouse qui a la même passion. Il n'avait jamais pensé fonder une famille, et il faut avouer que la naissance de son premier enfant l'avait laisser un peu songeur. Il ne se sentait pas près à devenir père et doutait de pouvoir tenir se rôle, mais voyant aujourd'hui ce que sont devenues ses deux filles, il semblerait qu'il ne se soit pas si mal débrouiller malgré le laxisme dont il a pu faire preuve dans leur éducation.

Marie-Elisa Wickham - 51 ans - Française - Moldue
Marie-Elisa est née dans en Savoie non loin d'Annecy dans une famille de la classe moyenne. Petite dernière d'une fratrie de 4 enfants, elle a toujours été choyé par les siens. Ayant commencé ses études à Paris, elle a terminé son cursus à Londres et c'est lors d'un stage au British Museum qu'elle a connu Edward. Ce fut l'amour au premier coup d'oeil, ils étaient si semblable. Aucun d'eux ne croyait au mariage, mais ils se rendirent bien vite compte qu'ils ne pourraient jamais trouver chaussure plus adaptée. Leur relation est basée sur une amitié très forte qui prévaux surement aujourd'hui sur leur amour, mais qu'importe, ils sont bien ensemble et leur affection est indéniable.
Elle a été professeur d'histoire dans une université elle aussi, mais après quelques années, elle a décidé de se consacrer essentiellement à l'écriture. C'est un auteur assez connu et dont les romans historique se vendent facilement. Le livre dont elle est le plus fière, "Le procès", raconte l'histoire des sorcières de Samlesbury qui furent injustement jugées et éliminées au début du XVII siècle. Elle n'aurait jamais pensé que sa fille cadette risque un sort similaire aujourd'hui. Elle lutte depuis le début de l'année pour qu'Hannabeth revienne chez eux le temps que les choses se calment, mais c'est peine perdue. Elle connait sa fille, et essayer de lui faire entendre raison à autant d'efficacité que d'essayer de démolir un mur à main nues.

Penelope Wickham - 24 ans - Britannique - Moldue
Penelope est l'aînée des deux soeurs Wickham. D'un tempérament calme et posé, elle est très différente de sa cadette. Bien plus intelligente, mais refermée, elle a fait des études brillantes, mais aime la solitude et compte ses amis sur les doigts de la main. Elle se suffit à elle même et n'est pas très à l'aise en société, qu'importe, elle n'a jamais souffert de la solitude qu'elle affectionne tout particulièrement. Elle n'a d'ailleurs jamais compris pourquoi sa soeur avait ce besoin d'être constamment entourée.
Si au début les deux soeurs, malgré leurs différences étaient assez proches, les années et la nature sorcière d'Hannabeth les ont séparées peu à peu. Penelope a toujours eu peur de l'inattendu et de l'inexplicable et cette histoire de sorciers qui vivent parmi les gens normaux ne lui a jamais vraiment plu. La jeune fille n'a plus vraiment de contact avec sa famille, se contentant de les voir une ou deux fois par an lors des fêtes.
Elle vient de finir des études de philosophie et travaille comme bibliothécaire. Elle s'intéresse à cette histoire de guéguerre contre les sorciers plus qu'elle ne devrait et à chaque jour qui passe, elle se demande si au final ce n'est pas une bonne idée de prendre les devants. Après tout, les sorciers pourraient être dangereux. Elle ne montre rien de ses idées, mais une chose est sûre, soeur sorcière ou pas, elle envisage sérieusement d'appuyer les anti-sorciers.

Caractère & physique en option

"Hannabeth? Franchement je n'ai pas grand chose à en dire, elle m'est totalement indifférente. Je la trouve un peu lunatique, un jour elle sera super sympa et réussira à vous persuader de lui décrocher la lune et le lendemain elle ne vous calculera même pas. Des filles comme elle, Poudlard en regorge. Certains ne peuvent pas la voir, d'autres l'adorent, personnellement je crois ne lui avoir adresser la parole qu'une seule fois lorsque l'on était en 5ème année. Elle foirait une énième potion et je l'avais prise en pitié. Elle ne s'était pas montré particulièrement reconnaissante, je pense qu'elle n'aime pas trop montrer ses faiblesses et encore moins accepter l'aide des autres. Enfin bref, tout ça pour dire que son absence ou sa présence ne change absolument rien à ma vie. Elle n'a rien de vraiment particulier."
(Victoria Bennet, Ex-Poufsouffle)

"C'est une peste, il n'y a pas d'autres mots. Elle est toujours là, à poser un regard dédaigneux sur les autres et a les prendre de haut. Pour qui elle se prend à la fin? Elle n'a rien de spécial et en la côtoyant on a l'impression qu'elle se prend pour la réincarnation de Merlin. Elle est rarement seule, toujours entouré de faire-valoir. Je me demande parfois si elle connait le nom des gens qui l'entourent, tellement elle a l'air de se foutre de son entourage.
En gros c'est une fille qui à tendance à péter plus haut que son cul, mais ça ne semble pas empêcher grand monde de vouloir l'aborder. Personnellement, j'ai beaucoup de mal avec elle."
(William Egerton, Ex-Serdaigle)

"Putain ne me parlez pas de Wickam, cette fille est une vraie plaie. Alors d'accord, je sais que vu notre passé je n'ai probablement pas un avis impartial sur elle, mais quand même. Elle utilise tout le monde et ne s'intéresse qu'à sa petite personne. Je ne pense pas qu'elle soit totalement stupide, même si parfois j'ai vraiment l'impression qu'elle essaie d'en convaincre le monde entier avec ses sorties à la con. Et puis elle m'énerve à toujours faire la belle. Elle est toujours impeccable, pas le moindre pli sur ses vêtements, des cheveux parfait, un trait de crayon qui ne bouge pas de la journée, on dirait qu'elle veut être prête à poser pour un magazine à chaque minute de sa journée. C'est une petite précieuse. Et pis c'est quoi le problème avec son sourire? Pourquoi elle est obligée de toujours sourire? Sourire faussement agréable, sourire mauvais, grand sourire, sourire en coin, … Il n'y a que Fitzwilliam qui soit capable de l'effacer ce fichu rictus.
Je ne comprends pas qu'elle soit aussi populaire. Enfin si d'accord, mais ça me les brise qu'un joli petit cul semble pouvoir tout pardonner."
(Elisa Wharton, Ex-Gryffondor)

"Ouais bien sûr que je la connais, on suit le même cursus. C'est quelqu'un de sympa et d'enjoué. Je sais qu'elle peut avoir des remarques un peu limite et qu'elle ne se prend pas pour de la merde, mais bon, personne n'est parfait, on a tous nos petits défauts. C'est quelqu'un de déterminé qui n'abandonne pas facilement, elle avait pas mal de mal à ses débuts à Poudlard. Venant d'une famille moldue elle a du s'adapter un monde dont elle ne connaissait rien et je peux vous dire que ses premiers moulinets de baguette étaient des plus désastreux, mais elle sait s'accrocher, comme dans tout ce qu'elle entreprend. Elle est du genre à passer des semaines sur quelque chose qu'elle ne comprend pas juste pour prouver aux autres qu'elle n'a rien à leur envier. C'est aussi quelqu'un de très joueur qui n'arrive pas à refuser un défi, ce qui peut jouer des tours, à elle comme à celui qui se prend également au jeu. Elle est très mauvaise perdante et à tendance à tout faire pour pouvoir garder la tête haute, les choses peuvent escalader très vite avec elle et prendre des tournures imprévues. Que dire…nous ne sommes pas les meilleures amies du monde, mais j'ai toujours plaisir à la voir, c'est quelqu'un d'agréable si on arrive à s'habituer à son petit air condescendant."
(Regina Livingston, Ex-Serdaigle)

"On est sorti ensemble quelques temps, mais ça n'a pas duré. Disons que la fidélité ne fait pas vraiment partie de nos principales vertus, et Poudlard n'aide pas pour ça. On est tous les uns sur les autres à longueur de journée. En plus, parce que oui, rien n'est jamais simple avec Hannie, ce n'est pas uniquement les mecs qu'il faut tenir à l'oeil avec elle, mais l'entière population du château. C'était trop m'en demander.
On est restés amis, de très bon amis. On passe notre temps à se mettre amicalement sur la gueule et à se lancer des défis débiles. Ce n'est pas rare que l'on se prenne la tête, mais on finit toujours par se retrouver. Quoi que cette fois ça risque d'être un peu plus long qu'à l'ordinaire. Elle a remarqué que je m'intéressais à une première année de Purple Swan, et comme toujours, on s'est lancé un défi. Elle a gagnée malheureusement et j'essaie encore de passer par dessus. On a les deux de l'assurance, on est tous deux beau parleurs, on a le même caractère, alors c'est quoi son petit truc en plus…ces grand yeux bleu? En tout cas ce n'est certainement pas la voile qui lui sert de nez (petit conseil, n'essayez jamais de vous moquer de son nez. Il est un peu long d'accord, rien dramatique, mais elle fait une fixette là dessus et vous bouffera certainement si vous oser loucher dessus trop longtemps) qui fait son charme. Bref, je me perds. La dernière chose que je peux vous dire ce que c'est une grande fêtarde. Mettez-lui de la musique, un verre entre les mains et c'est parti pour le grand n'importe quoi. En plus elle est convaincu de bien tenir l'alcool alors qu'après deux verres elle serait capable de danser sur une table en sous-vêtements. Mmh, je crois même que c'est déjà arrivé en réalité."
(Alistair Bradford, Ex-Serpentard)

"Je ne peux pas la voir. On se prend la tête depuis notre première année. On ne s'entend pas, on ne s'est jamais entendu et on ne s'entendra jamais. Hannabeth, c'est le genre de fille qui pense être meilleure que le commun des mortels, sans l'être bien sûr, mais qui en plus ne se fait pas prier pour le crier haut et fort. Elle est ambitieuse, sait ce qu'elle veut et trouve toujours un moyen de parvenir à ses fins. Les gens disent qu'elle est intelligente, mais c'est faux. Ok, elle n'est pas stupide, mais elle est loin d'avoir inventé l'eau tiède. Le truc c'est que cette peste capricieuse est maligne. Si elle est incapable d'obtenir quelque chose par elle-même, elle trouvera toujours un moyen détourné pour y parvenir, et si elle doit écraser des gens au passage, elle n'en fera jamais grand cas.
Elle a la langue bien pendue et les piques volent avec elle. Je mentirais en disant que je n'apprécie pas, au moins un peu, nos petits duels verbaux. S'il y a quelque chose qu'elle sait bien faire s'est effectivement parler. En y faisant pas attention, on lui donnerait le bon dieu sans confession. En revanche, si vous ne voulez pas prendre le risque de vous faire embobiner, il suffit de montrer les dents. Je l'ai découvert assez tardivement, mais cette fausse blonde est une énorme peureuse. Je n'en revenais pas. Si suffit de faire mine de sortir sa baguette ou de serrer les poings pour qu'elle la ferme enfin et parte se réfugier sous une table. J'aurais du m'en douter pourtant. Regardez la sur un balais, elle tremble comme une feuille et se précipite à l'infirmerie au moindre petit bobo. Elle joue les fières et parle beaucoup, mais ce n'est certainement pas sur elle qu'il faut compter en cas de soucis."
(Elizabeth Fitzwilliam, Ex-Poufsouffle)

"Je ne vais pas vous en parler pendant des heures, mais sachez juste qu'il y a deux Hannabeth. Celle que tout le monde voit, orgueilleuse, déterminé, franchement chieuse à ses heures et celle que l'on peut découvrir dans l'intimité dès qu'elle échappe aux regards de ceux qu'elle veut impressionner. Tout est paraitre chez elle, elle se fiche bien qu'on la déteste ou qu'un l'aime, le but étant de ne jamais laisser quelqu'un indifférent. C'est certainement son énorme égo qui veut ça, mais si elle accepte de vous laisser l'approcher on découvre quelqu'un de bien plus posé. Alors, il ne faut pas se faire d'illusions, elle restera capricieuse et je-sais-tout-mieux-que-toi, mais on découvre aussi un côté dévoué auquel seuls ses rares vrais amis ont droit. Et puis une certaine fragilité également. Elle a beau faire sa diva, elle cherche constamment la compagnie des autres. Elle a peur de la solitude, elle n'est pas faite pour ça du coup, que se soit se quereller, parler avec gens qu'elle méprise ou pour rire un bon coup, tout lui va. N'importe quoi plutôt que de se retrouver seule avec soi-même."
(Margaret Winslet, Ex-Gryffondor)

Études supérieures

Elle a choisi de se lancer dans des études chez les Balance & White Raven et plus exactement dans la filière d'Organisation et Diplomatie du Droit et des Accords Internationaux Magiques dite ODDAIM, pour ceux capable de se souvenir de l'acronyme.
Sa décision fut aussi rapide que judicieuse. En effet, elle avait toujours voulu se retrouver au Ministère après ses études et côtoyer les puissants du monde magique. Les autres filières n'étaient pas faites pour elle de toute manière. Rien que de s'imaginer finir aurore ou se prendre la tête toute la journée dans ses recherches lui filait des boutons. La politique et ses palabres, voilà qui lui correspondait bien plus. Elle prend ses études très au sérieux, aucune envie de voir les portes se fermer plus tard car elle n'aurait pas donner tout ce qu'elle a à la fac. Elle arrive à la fin de son diplôme et il lui reste à choisir la voie qui pourrait être la sienne. Se concentrer sur la diplomatie magique ou le droit et le une éventuelle place au magenmagot après quelques années au Ministère? Bonne question. Elle a encore le temps de voir venir cependant, l'un n'empêche pas l'autre, après tout les juristes finissent souvent diplomates.
©linus pour Epicode


Dernière édition par Hannabeth T. Wickham le Dim 21 Mai - 16:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 57
Points RP : 269

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Ven 19 Mai - 11:34

Je te souhaite la bienvenue sur Malleus et parmi nous Hannabeth !  

Plein de courage pour ta fiche, n'hésite pas à nous contacter ou faire un tour sur la CB si tu as la moindre question ! (et merci pour tes commentaires sur le design et le contexte ♥ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balance & White Raven
avatar
Balance & White Raven
Messages : 52
Points RP : 282
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Ven 19 Mai - 12:35

Bienvenue parmi nous !

Et bon courage pour la rédaction de ta fiche :)

_________________

LA MORT DANS L'ÂME


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf Shadow
avatar
Wolf Shadow
Messages : 82
Points RP : 75

ID
Âge: 20
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Ven 19 Mai - 15:44

Bienvenue ici ! Si tu as des questions n'hésites pas, compagne ex-Serpentard! :)

_________________
"J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans."

Aedan Bridewell
Sunniva Bloom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 145
Points RP : 827

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Ven 19 Mai - 16:02

Oooh !! Une collègue hautaine et capricieuse de la maison serpentard !!

Bienvenue sur Malleus gente dame ! J'ai remarqué deux "Eleanor" dans ton histoire, est-ce une de tes anciennes fiches que tu as retravaillé ? A bientôt en RP !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Ven 19 Mai - 17:09

Merci pour l'accueil tout le monde!
Aristide (Gosh j'adore ce nom *-*) alors non, j'ai commencé à écrire ma fiche avant de m'inscrire et ce matin j'ai remarqué qu'un autre membre utilisait le prénom Eleanor, du coup j'ai corrigé vite fait les noms. Je pensais bien en avoir oublié. Je ferai une relecture en terminant ma fiche. Merci de me l'avoir fait remarquer en tout cas =)
Revenir en haut Aller en bas
Balance & White Raven
avatar
Balance & White Raven
Messages : 81
Points RP : 327

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Ven 19 Mai - 17:39

Bienvenue Hannabeth !
Bon courage pour le reste de ta fiche^^ ! (Et au plaisir de se recroiser en cours, fellow White Raven )

_________________
"The truth. It is a beautiful and terrible thing, and should therefore be treated with caution."
Albus Dumbledore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Dim 21 Mai - 16:06

Merci pour le petit mot d’accueil. On se voit en cours Mister Bishop (qu'est-ce qu'il peut être sex ce petit Francisco )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 100
Points RP : 365

MessageSujet: Re: Hannabeth T. Wickham (Terminée)   Dim 21 Mai - 23:28


FELICITATIONS !
L'histoire commence maintenant !
Enfin te voilà validé ! Tu es enfin prêt à partir à l'aventure avec nous.
Mais avant toute chose, il faut recenser ton métier, ton avatar, ton nom et prénom afin que l'on t'ajoute aux différentes listes. Si tu possèdes un don ou un pouvoir en particulier, n'oublie pas de venir le recenser ICI . Tu peux également créer ta fiche de liens ainsi que de tenir ta liste RP à jour pour plus de simplicité dans la gestion de ton personnage. Tu as également la possibilité de demander un rp dans ce sujet, où quelqu'un de fort sympathique te répondra.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter les membres du Staff. Nous sommes là pour te guider et t'apporter tes réponses.

Bon jeu !
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malleusmaleficarum.forumactif.com
 

Hannabeth T. Wickham (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourriture terminée ou bien ?
» Plages et terrasse terminée ! Photos
» Merci !! Ma thèse est terminée !
» Mon cycle d'azote terminé?
» peinture terminée place à la deco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Malleus Maleficarum :: Start the Game :: Présentations :: Présentations abandonnées ou refusées-