Forum RPG sur l'univers Harry Potter, 20 ans plus tard.
 

Partagez | 
 

 [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 149
Points RP : 738
Localisation : Poudlard

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 14:04

  • nomOswald.
  • prénomLudzia Elkera.
  • célébritéFT Maisie Williams.
  • âge19ans. Née à Londres, le 23 octobre 2000.
  • statutSang-Mêlé.
  • groupeEtudiant.
  • année2ème année ARTMA.
  • animalFléreur ocellé nommé Albiréo (la double étoile de la constellation du cygne).
  • optionArt.
  • filièreex-Serdaigle et, actuelle, Purple Swan.
  • baguette17,8cm de noyer avec un cœur en crin de sombral. Elle paraît assez austère d'un simple regard, mais de minuscules détails sont finement gravés.  

 

The life of a raven

₪ When I grow up ₪ 23 octobre 2000 à 2009

Ludzia est née une nuit d'octobre, dans un petit hôpital moldu de Londres. C'était une journée sans vent et pleine de nuage. Elle a grandit dans un petit paradis, ses parents l'aimaient et s'aimaient. Rien d'anormal ne survenait, pas de magie ni de sorcier. Sa mère s'occupait d'elle à la maison et son père, écrivain, ramenait de l'argent sans même publié d'ouvrage. Il partait souvent durant plusieurs jours, disant aller chez son frère. Alors que, lorsqu'elles passaient leur faire une visite surprise la maison était plus vide que la tête d'une goule. Une constante impression qu'il cachait quelque chose provoquait des disputes passagères, brisant le calme habituel. Tous ses détails n'atteignaient guère une enfant d'à peine cinq automnes et les conséquences qu'ils pourraient apporter lui étaient bien lointaines.
Mais brusquement, cette vie paisible changea du tout au tout. Elle partie, suivant sa mère, laissant son père en Angleterre. Sans aucune explication, elles déménagèrent en France. La colère et la peur habitait les nuits de Thanaïs qui devint progressivement distante et froide. Elle lui parlait peu et sa descendante s'habitua à rester dans sa chambre, boudant dans son coin. Lorsque Ludzia quittait son toit, elle partait suivre ses cours à l'école moldue. Les petits évènements sibyllins qui survenaient de temps de temps faisaient détaler ses camarades trémulant. Naturellement, elle éclata de rire la première fois, même si elle n'avait rien pigé à ce qu'il s'était produit. Plus les années passaient plus les incidents mystérieux se multipliaient. Ludzia se réjouissait moins, les autres la fuyant et l'insultant de sorcière ou de monstre mutant. Les journées devenaient longues et blessantes. Personne, même les enseignants, ne s'approchait pas à moins de deux mètres. Sa place se rapprochait de jour en jour du coin au fond de la salle, tout au bout. Et même une enfant de sept ans trouvait ça snob et exagéré. Si ils avaient pu crier suffisamment fort pour qu'elle puisse suivre le cours de dehors, ils l'auraient mise dehors sans hésiter. Pour oublier ses camarade de classe, elle se plongeait dans ses livres, peu importait le sujet c'était toujours mieux que les mous du bulbe qui l'entouraient habituellement. Elle essayait de se convaincre qu'ils étaient jaloux, elle s'initia à la prétention et à l'arrogance. Elle développa aussi un sens de l'humour un peu noir, et particulièrement ironique, voire sarcastique : quitte à être détester des autres, autant le faire bien et au maximum. Elle commença à snober et haïr les autres comme elle-même.

₪ To be forsaken then come together again ₪ septembre 2009

Quelques jours après la rentrée, moment de joie où elle retrouvait tous les autres glandus et débiles qu'elle allait côtoyer toute l'année, un de ces incidents sporadiques se produisit. Une table volante percuta une camarade insultante en pleine tronche. Forcément, cette fois, rien ne pouvait passer sous silence, ni pour la famille de l'insupportable blessée, ni pour la mère de Ludzia. La réunion disciplinaire tomba le soir même. Les premières minutes suffirent, la gamine contuse médit à propos de sorcellerie et de surnaturel, Thanaïs se leva d'une bond et partit en laissant sa fille derrière sous les regards incompris. La professeure décontenancée la ramena chez elle, elles arrivèrent dans une maison déserte. Apparemment, elle avait détalé en prenant le nécessaire pour vivre. De toute évidence, elle avait pris tout l'argent et jeté un bout de papier griffonné sur le pas de la porte avant de partir. L'adresse londonienne était suivie d'un « URGENT » aux majuscules grossièrement faites d'un seul coup de crayon. Ludzia étant seule et la prof voyant un moyen de se débarrasser de cette enfant à problème, elles se débrouillèrent pour organiser un voyage jusqu'à l'adresse écrite. Elle avait bien compris qu'il s'agissait de celle de son père. Mais elle n'avait pas eu de ses nouvelle et ne savait même pas pourquoi elles l'avaient fuit quelques années auparavant. Peut-être était-il devenu fou et avait tenté de tuer quelqu'un. Accompagnée de son institutrice, elle se rendit au lieu-dit en priant que son père y soit. La maison de ses premières années était presque la même, seul le temps l'avait dégradé. Les murs grisâtre avaient fissuré par endroit. Le tout donnant un étrange contraste avec le jardin bien entretenu et fleuri pour un septembre frileux.

₪ My new world and my real place ₪ septembre 2009

Aussitôt la porte de la maison ouverte, l'institutrice expliqua hâtivement la raison de la présence de Ludzia et repartit aussi vite sous prétexte d'avoir peur de louper son train. De toute évidence, elle voulait couper tout lien avec cette histoire surnaturelle le plus rapidement possible. Les yeux de Neil s'illuminèrent sous l'apparition du visage de sa chère enfant. Ludzia avait grandi et son âge presque doublé ; lui, avait ridé avec le temps et les larmes. Elle apprit à mieux le connaître et, en échange, il lui fit découvrir son monde : le monde des sorciers. Comme ce qu'elle avait imaginé de plus plausible, Thanaïs avait laissé son mari après que celui-ci lui est montré sa condition de sorcier. Il avait aussitôt regretté d'avoir avoué une telle chose, pas pour le départ de sa femme mais pour la distance qu'il y avait eu dés le lendemain avec sa fille. La tristesse l'avait accablé et son frère Mélèn avait décider de s'installer chez lui pour lui remonter le moral – et aussi, parce qu'il était à la rue depuis qu'il s'était fait virer des Trois Balais. Après toutes ses années, il avait perdu espoir de revoir sa fille un jour, et avait eu peur que sa descendante soit animée par le même sang et que sa mère l'abandonne. Et cela c'était produit mais avait bien fini. En comprenant qui était sa mère, sa haine des moldus l'envahit de plus en plus. Elle ne haïssait pas leur monde - elle y avait grandi pendant ses neuf premières années – mais eux-mêmes et leur pitoyable affection pour leur propre enfant moins forte que leur peur de l'inconnu.
Sous les demandes insistante de sa fille – qui pouvaient être considérées comme du harcèlement –  Neil n'avait plus une seule seconde de repos. Même durant les repas, Ludzia le noyait dans une foule de questions sur la magie, l'histoire et sa future école. Il ne lui en voulait aucunement, trop heureux de passer du temps avec sa fille et de voir ses cernes de désespoir se transformer en cernes de fatigue profonde. Elle se passionna rapidement pour l'astronomie et pour l'histoire de la magie et des rituels. Elle apprit aussi à connaître son oncle qu'elle considérait comme un deuxième père plus laxiste – bien que le premier ne fusse pas spécialement sévère – qui l'aidait à camoufler ses conneries. Il squattait chez eux, en certifiant qu'il n'était que de passage pour une durée indéterminée – apparemment longue. Elle se sentait enfin à sa place, sortait de sa chambre et profitait des présences qui l'entouraient.

₪ I want to know all the knowledge of the world ₪ depuis septembre 2011

L'attente parut longue mais la lettre d'admission de Poudlard était enfin arrivée. Elle avait déjà pris de l'avance sur les cours des deux premières années. D'après son père, le niveau de magie dans la famille Oswald n'a pas une puissance incroyable. Elle espérait que ça lui suffirait pour rattraper ses futures mauvaises notes en sortilèges ou défense contre les forces du mal.Car la logique voulait que plus les années avanceraient, plus son niveau de magie serait insuffisant pour les nouveaux sorts à apprendre. Revenons à nos chaudrons. La joie de voir son nom sur le papier scellé par le blason de Poudlard était trop grande pour se préoccuper de ses notes de 4ème ou 5ème année. Elle allait même rencontrer des gens de son âge, la dernière fois que c'était arrivé les catastrophes se multipliaient. Cette fois ce serait différent : elle allait rencontrer des sorciers de son âge. Elle était impatiente d'atteindre la rentrée, de tirer sa lourde valise jusqu'à la voie 9 ¾ pour monter dans le Poudlard Express. Le voyage jusqu'à sa nouvelle maison pour au moins sept ans, avait vu le taux de curiosité de Ludzia explosé ses limites. En parlant de maison dans laquelle allait-elle atterrir ? Le château était encore plus grand que dans ses rêves, il devait y avoir une centaine de passages secrets à découvrir, sans compter les endroits interdits à visiter. Et surtout, les cours à suivre et les règles à outrepasser.
Ses études se passèrent à merveille. Elle rejoignit la maison de bleu et de bronze, sa famille s'était agrandit avec tous les serdaigles. Et comme dans toute les familles, il y avait les rares amis réellement proches, les oncles qu'on ne connaît que de nom et les cousins chiants. Le tout dans la plus grande famille de Poudlard. Elle rentrait chez son père pendant les vacances pour essayer de réussir les rituels pour animagus - illégalement, ils utilisaient un portoloin pour se cacher dans une petite forêt irlandaise - puis, pour apprendre à le contrôler, elle allait s'entraîner dans la cabane hurlante. Elle revoyait son oncle qui, comme à son habitude, squattait chez eux. Ses heures de sommeil s'amenuisaient à mesure que ses occupations grandissaient. Elle travaillait ses cours et son animagus, traînait dans le château, fouinait, discutait, lisait les livres de la bibliothèque ; puis retravaillait pour re-fouiner ensuite ou profiter de son don d'animagus pour rentrer dans la réserve (pour fouiner évidement). Malgré tout, elle avait trouvé le temps de se faire des connaissances, certes peu nombreuses – vu que la plupart des gens ne la supportaient pas et souhaitaient la balancer par la fenêtre de la tour d'astronomie - , mais digne de confiance.
Au terme de sa cinquième année, les résultats du BUSE tombèrent : elle était parmi les meilleurs en astronomie, histoire de la magie, arithmancie et études des runes. Quant aux autres matières, elles s'en sortait mieux qu'elle ne l'avait imaginé ; sa note la plus basse étant son A de défense contre les forces du mal - qu'elle avait eu grâce à la théorie uniquement.
Après sa septième année, elle ne voulait pas s'arrêter de sitôt, elle se lança dans la filière la plus littéraire et rejoignit la classe d'ARTMA. Ses résultats pour sa première année étant excellents - quoi qu'elle aurait pu mieux faire et aligner les O selon elle -, elle commença alors sa deuxième année et aura bientôt sont diplôme -du moins, elle l'espère.

₪ Now ? ₪

Depuis la déclaration du pape, Ludzia est en panique. La chasse aux sorcières la terrifie, comme si les mœurs moldues – malgré les doutes de la jeune femme sur leur véritable existence – étaient redevenues moyenâgeuses. Elle s'inquiète pour le monde des sorciers et sa haine envers les moldus augmente, accompagnée de répulsion et d'antipathie. Si un jour, elle devait tuer un moldu pour sauver des vies de sorciers elle le ferait sans hésiter. Mais sa hostilité envers les cracmols est encore plus forte. Lorsqu'elle a vu deux d'entre eux tuer son oncle devant ses yeux de corbeau, elle se jura de les retrouver pour exercer sa vengeance. Sans aucune pitié. Comment pouvaient-ils vouloir détruire un monde fabuleux dont ils faisaient partie ! Et comment se fait-il que le ministère n'instaure pas de protection plus importante ? Si des sorciers sont tués par les chasseurs c'est que la défense n'est pas suffisante.

Un petit mot sur l'auteur ?



  • pseudoGinKitsune
  • prénomLua
  • âge18 ans.
  • comment avez vous trouvé le forum ?en fouinant un peu partout.
  • Un commentaire ?Quel beau forum que voilà je vous adore, bisous sur vos nez


Famille et relations


Même lorsque Ludzia vivait avec sa mère, l'affection ne débordait par les fenêtres, loin de là. Elles se parlaient peu et seulement pour l'essentiel. Pas de blabla. Pas de chichi. Ce n'était déjà pas le grand amour entre elles, mais sa mère veillait à ce qu'elle aille bien. Ludzia ne demandait rien de plus, restant dans sa chambre la plupart du temps. Depuis l'abandon de sa mère, tout les sujets concernant cette dernière, de près ou de loin, sont fuis comme la peste. Ludzia a développé ,inconsciemment, de la haine envers elle. Même aujourd'hui, ses sentiments sont toujours ébranlés, entremêlés de compassion et d'antipathie. Elle ne sait pas du tout où elle se trouve aujourd'hui, et ne souhaiterait le savoir que pour se débarrasser de toutes ses questions à son propos. Pourquoi lui avait-elle permit de retrouver son père ? Par amour maternelle qui subsisterait malgré la peur et la répulsion ? Par peur d'une vengeance ou d'une malédiction ? Ou peut-être juste par pitié ?
Tout ce dont elle se souvenait, de son père, était son visage fin, affublé d'un sourire affectueux. A son retour, seules quelques rides entourant ses yeux avaient changés son visage.Leur lien de parenté est flagrant : Ludzia a le visage de Niel en plus jeune et plus féminin. Mais leurs caractères semblables et leur passions communes les ont rapproché tout autant. Ils s'accordèrent très rapidement, notamment parce Ludzia s'acharnait à ce qu'il lui apprenne tout ce qu'il savait. Elle ne le lâchait plus. Il lui est vite devenu indispensable, et , pour son plus grand bonheur, il est toujours là pour elle. L'admiration sans limite qu'elle lui porte lui a montrer la voie de son rêve d'écrivain et journaliste.
Le reste de sa famille, maternelle comme paternelle, lui est quasiment inconnu. Seul son unique oncle, du coté de son père, complétait sa petite famille. Squattant régulièrement chez eux, il joua un rôle de deuxième père pour Ludzia. Sa mort fut un choc pour elle lorsqu'il fut tué par des cracmols.

Caractère & physique en option

Les gens qui ne me connaisse que de loin me décriront comme une grande intellectuelle, une jeune étudiante travailleuse et respectueuse. Et mon père vous dirais que je suis un peu arrogante, fière et trop confiante en mes capacités intellectuelles hors-norme. Bon .. d'accord. Il n'aurait pas mit le ''hors-norme'' mais il devrait. Je suis une élève sérieuse et passionnée par les nouvelles connaissances. Créative et fantaisiste, je reste ordonnée et méthodique. Mes défauts ? Aucun pour moi, je suis trop parfaite. Comment ça non ?! Je suis rancunière, le manuel de sorts de Fauconnette pourrait rapidement vous atterrir dans la tronche. Vous en voulez des défauts ! Je suis pessimiste : au moins, mes joies sont doublés. Enfin, quand j'en ai. J'ai aussi des tendances égoïstes. Vraiment égoïste. Bah oui. Je ne vois pas pourquoi je devrais m'occuper de ceux que je connais pas mais je suis particulièrement loyale lorsque je m'attache. Si ça ne change pas la vie de ceux que je connais (et que j'apprécie évidement). A moins que je sois de très bonne humeur et que vous avez l'air d'être quelqu'un de bien. Dans ce cas, je vous aiderais peut-être. Mais bon, il y a peu de chance que ça arrive car je fais tout pour éviter la foule. Je suis plutôt solitaire et indépendante. Détrompez-vous, ça me fait toujours plaisir de passer du temps avec des personnes agréables, tant qu'elles ne sont pas trop nombreuses. Si je ne le montre pas, c'est juste parce que je suis introvertie. Par exemple, là vous savez pas si j'aime bien cette discussion ou si je la trouve aussi agréable que le cri d'une mandragore. Je ne dis pas souvent ce que je pense des autres, ce n'est pas de l'hypocrisie. C'est juste que ça m'amuse. Je suis plutôt joueuse. Pas seulement. J'ai aussi tendance à être ironique|, voire même sarcastique si je n'aime pas la personne.
Les personnes qui me connaissent bien me disent extrêmement curieuse. C'est vrai que j'aime fouiner. Et je profite de mon pouvoir d'animagus pour ça. Personne ne soupçonne un oiseau. J'ai un sens de l'observation bien développé, mais si je n'obtiens pas les informations souhaitées la première fois, ce n'est pas grave. Je suis têtue et je n'abandonnerais pas. Mais, je suis plutôt impatiente alors ça m'énervera en plus. C'est tout. Dans tout les cas, j'aurais les informations que je voulais.  
Enfin .. On pourrait croire que la plupart des gens ne m'aime pas vu mon caractère. Et c'est tout à fait vrai mais j'assume totalement. C'est vrai que ça me blesse lorsque l'on me critique mais je ne change pas pour autant. Mon oncle disais souvent que l'on est comme on est. Si ça leur plaît pas tant pis pour eux. Et tant mieux pour nous, c'est plus simple de les agacer. Et puis, les gens ont souvent du mal à supporter les idéaliste, ce qui agrandit ma liste de défaut. Mais comme je le disais au début : je suis parfaite et incroyable.

Études supérieures


Trop curieuse et trop avide d'apprendre, elle ne voyait pas pourquoi elle s'arrêterait après les sept premières années alors qu'il y a plus. Elle décida de passer l'ARTMA ( Astronome renommé et Technicien de Magie Ancestrale ) où elle est actuellement en 2ème année. Peut-être qu'elle continuera avec une autre filière en septembre prochain, si sa soif de savoir n'est pas encore tarie. Seul l'avenir nous le dira.
Elle espère devenir écrivain, chercheuse et journaliste, et de voir un jour ses livres dans les rayons de Fleury & Bott. Elle imagine déjà quelques articles de sa plume dans La Gazette, sur l'histoire d'un célèbre chercheur ou inventeur de sortilèges. Pourquoi pas, un livre d'astronomie sur la liste des manuels scolaires des élèves de Poudlard.

Animagus


Déjà enfant, elle voulait tout savoir et tout apprendre. Dés le début, Niel l'avait prévenu qu'elle ne serait certainement pas brillante pour lancer de puissants sortilèges. Mais que l'on pouvait devenir quelqu'un de puissant d'une autre manière. Quelques années plus tard, la bouquineuse, ayant enfin lu tous les livres de la maison, se mit à fouiner à la recherche de grimoires dissimulés. Elle tomba, sur un petit livre fin nappé d'une couche de poussière aussi épaisse que ses pages. Elle le feuilleta avant de courir harceler son père de question. Ce livre parlait de rituels et d'étapes pour pouvoir se transformer en l'animal qui nous correspond le mieux. Son père lui avoua qu'il avait essayé de nombreuses fois, il y a longtemps. Et qu'il avait fini par y arriver. Niel est un animagus hermine.
Un peu après ses 17 ans, après de très nombreux essais, elle a réussi à faire les dix étapes nécessaires pour obtenir ce don grâce à l'aide de son père. La douleur de la première transformation fut terrible et à la suite, elle hésita pendant quatre mois avant un nouvel essai.
Elle ne fut pas vraiment surprise de découvrir que son "âme" était celle d'un corbeau. Tout comme cet oiseau de mauvaise augure, elle fait fuir les moldus.
Depuis, elle s'est entraîné suffisamment pour ne pas avoir besoin d'une énorme concentration. Cependant, ça puise beaucoup dans son énergie et ne peut rester en corbeau que vingt minutes, et seulement si elle a eu son cotât de sommeil avant. Si elle force trop, par exemple, qu'elle vole sans faire de pause pendant trop longtemps : elle risque de s'évanouir pour plusieurs heures.
Elle s'entraîne une fois par semaine, parfois deux. C'est pour augmenter ses capacités mais surtout pour s'habituer à la douleur vive qu'elle trouve toujours très désagréable. Mais transformée, elle ne regrette pas d'avoir souffert.
©linus pour Epicode


Dernière édition par Ludzia E. Oswald le Mar 18 Juil - 12:28, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 149
Points RP : 738
Localisation : Poudlard

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 14:22



J'ai vu qu'il fallait faire une demande sur sa fiche pour avoir un don. J'aurais bien aimé que ma petite Ludzia soit un animagus Corbeau. Son père l'aurait aidé à le faire, vu qu'il est lui même animagus.

Est-ce que c'est possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 145
Points RP : 827

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 14:46

OH ! HAN ! Une camarade d'ARTMA ?!
Bienvenue sur Malleus oiseau de mauvais augure ! Bonne continuation pour la rédaction de ta fiche !
En ce qui concerne ton don d'animagus, un admin te répondra très bientôt !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 149
Points RP : 738
Localisation : Poudlard

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 15:03

Hawww !  J'espère qu'on se croisera en RP (si tu veux bien évidement)

Ne reste plus qu'a espérer et à les corrompre avec des cookies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balance & White Raven
avatar
Balance & White Raven
Messages : 81
Points RP : 327

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 15:26

Bienvenue sur Malleus !
Bon courage pour le reste de ta fiche !

_________________
"The truth. It is a beautiful and terrible thing, and should therefore be treated with caution."
Albus Dumbledore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf Shadow
avatar
Wolf Shadow
Messages : 141
Points RP : 605
Localisation : London

ID
Âge: 20
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 15:36

Hello et bienvenue petite guerrière !!

Bon courage pour ta fiche ! En ce qui concerne le don d'Animagus, il va falloir bien le justifier dans ta fiche et témoigner d'un niveau raisonnable de maitrise selon ton âge (càd que la transformation te prends de l'énergie / tu ne peux pas maintenir la forme animale plus d'un certain temps) et que tout est raisonnable dans l'utilisation (pour commencer évidemment) je ne vois pas le problème !


_________________
HURRICANE
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poudlard
avatar
Poudlard
Messages : 81
Points RP : 409
Localisation : Londres

ID
Âge: 38 ans
Inventaire:
Camp: Résistant sorcier

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 16:11

Bienvenue petit corbeau !

Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche et j'ai hâte de lire tout ça.

Au plaisir de se croiser en RP,

Bien cordialement,

_________________
until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 16:19

Bienvenue parmi nous Ludzia et au plaisir de bientôt pouvoir Rp avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 149
Points RP : 738
Localisation : Poudlard

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 17:44

Shae : merci ! Je vais essayer de bien justifier alors

Merci à tous !

_________________
I wouldn't change a thing about it
This is the best feeling This innocence is brilliant I hope that it will stay This moment is perfect Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Swan
avatar
Purple Swan
Messages : 57
Points RP : 269

ID
Âge: 20 ans
Inventaire:
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: [TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald    Mar 23 Mai - 18:23

Bienvenue parmi nous Ludzia ! N'hésite pas si tu as la moindre question ou quelque petit souci, il me tarde de découvrir ton personnage ♥

_________________
Historienne de l'Art
Purple Swan d'encre et de rubans bleus
¤
20 ans


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[TERMINEE] Why a raven is like a writing desk・Ludzia E. Oswald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» News : Breitling Skyracer Raven
» RAVEN mâle 2 ans croisé malinois (dep78) HERMERAY
» Ma fishroom enfin terminee ! ouf
» News : Breitling Airwolf Raven
» Les plantes vivaces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Malleus Maleficarum :: Start the Game :: Présentations :: Présentations validées-