Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 155
Points RP : 805

MessageSujet: Contexte   Jeu 4 Jan - 12:06

Contexte


Nous sommes en l'an 2ooo. La Grande Bataille a eu lieu il y a deux ans et ni Voldemort, ni Harry Potter n'y ont survécu. Le monde de la Magie s'est vu affronter des matins hagards et des vérités crues avant que de retrouver un certain équilibre, pourtant bien loin d'être parfait...

Sang-purs et aristocratieQui triomphera ?


Capricieuse danse, que celle de l'influence... Les valses du pouvoir sont avides en faux pas et désistements de partenaire dans la sphère privilégiée de l'aristocratie, où la moindre entrevue est soigneusement chorégraphiée pour ne jamais perdre la maîtrise de l'échiquier. Dans un écrin succinct de luxe et traditions, les grands clans de sang pur cherchent chacun dans un monde en reconstruction à affirmer la position de leur famille. Puisque déchus sont les Lestrange et mis au ban les Malefoy, l'équilibre subtil de pouvoir ne demande qu'à ce qu'un clan s'élève au-dessus des autres pour retrouver toute sa stabilité.

Ce ne sera pourtant pas sans heurts. Entre les éternels aspirants à la supériorité du sang pur, et les familles plus modérées qui ne cherchent qu'à protéger les leurs qu'un idéal extrême a par trop abîmés, la lutte est aussi pugnace qu'impitoyable. Souvent impliqués plus ou moins profondément dans les grands procès de Mangemort, les prestigieux clans de l'aristocratie sont tenus dans une haine terrible par la majorité du monde sorcier et se livrent, entre eux, à des querelles intestines que leur honneur leur interdit d'abandonner.

Dans une valse où il ne suffit que d'un faux pas ou d'un mauvais cavalier pour sombrer du grand roi au fou, qui sortira vainqueur ?

Au MinistèreJustice sera rendue


C'est sous l'incorruptible égide de Kingsley Shacklebolt et en gardant sa détermination pour ligne d'horizon que le Ministère de la Magie s'est reconstruit, passées les affres de la guerre. Une fois ses couloirs épurés des sbires de Voldemort qui en avaient souillé toutes les valeurs, le bastion du pouvoir sorcier a œuvré d'arrache-pied pour retrouver un visage en lequel la population sorcière pourrait avoir confiance.

C'est aux Aurors qu'incombe depuis eux ans l'implacable chasse aux Mangemorts, dont beaucoup après la bataille qui ravagea Poudlard ont préféré fuir la justice qu'être confronté à leurs actes entre ses mains. D'enquêtes en filatures, les Aurors sont au dernier front de la guerre et le premier rempart du monde sorcier contre les disciples restants du Seigneur des Ténèbres. Sur leurs épaules et l'austérité de leur uniforme repose tous les espoirs d'enfin purger la Grande-Bretagne de ceux qui l'ont trop longtemps gangrénée.

A ces anciens Mangemorts dont la cavale n'aura pas résisté à l'acharnement des Aurors échoue l'instant de vérité promis par la Justice Magique. Les meilleurs avocats s'entre-dévorent d'accusations en plaidoiries depuis des mois devant les gradins du Magenmagot, certains réclamant châtiment au nom de la société et des victimes pour tous les crimes commis, et d'autres possédant sans doute moins de scrupules déployant sans relâche des circonstances atténuantes pour leurs clients. Toutefois, la décision récemment prise par le Ministère d'autoriser le recours au Veritaserum et aux souvenirs des accusés lors des séances au tribunal risque de compliquer les désirs d'acquittement...


Dans le reste du monde sorcierQuand la vie reprend le dessus


Ils sont peu, ceux dont la guerre n'a pas changé la vie ou le sourire. Bien que deux ans se soient écoulés depuis la chute simultanée de Voldemort et d'Harry Potter, signant la fin d'une apocalypse ayant dévasté bien trop d'existences, le monde sorcier est loin d'être guéri de ses plaies ni des souvenirs qui y suppurent. Rares sont les optimistes ayant foi en une paix durable, capables de projeter leur futur dans un avenir que beaucoup redoutent encore. Et si les jours à venir ressemblaient finalement à ceux que l'on a passés, à ceux auxquels on a tout juste survécu ?

La Marque des Ténèbres, lueur sinistre et sinueuse, a autant marqué au fer rouge le ciel de Londres que l'esprit de ses habitants. Les images des combats que les sorciers ont dû mener, de toutes les humiliations endurées sous l'impulsion de la Commission des Nés-Moldus, et les douloureuses énumérations à la radio des sorciers assassinés résonnent encore dans toutes les têtes.

Pourtant, c'est un instinct de survie tenace et une volonté de s'en sortir plus forte que le reste qui pousse jour après jour les sorciers et sorcières de Grande-Bretagne à vivre encore, à vivre malgré tout. Les commerces ont rouvert et leurs enseignes ont retrouvé leur lustre, Sainte-Mangouste n'accueille plus de grands flots de blessés, le Ministère a retrouvé droiture et loyauté. Le quotidien a tout doucement repris son cours, rythmé dans les colonnes de la Gazette par les récits mouvementés des procès de Mangemort et une société désireuse que plus jamais rien d'aussi désastreux ne puisse recommencer.

Awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malleusmaleficarum.forumactif.com
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enseignements d'un contexte économique dégradé: le Chili
» L'évolution du marché des montres de poche
» Plantes fleuries et arbustes dans leur contexte
» quelle dalle peut-on faire ?
» Lanzarote, contexte, plantes endémiques ou étrangères.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Malleus Maleficarum :: The Beginning :: Avant de commencer :: Les bases-