Partagez | 
 

 Callisto Ainsley Rowle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 136

Points RP : 710

Localisation : London

Emploi/loisirs : Apprentie potioniste


Parchemin d'identité
Âge: 19 ans
Crédits : signa ©ASTRA
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Callisto Ainsley Rowle   Sam 15 Juil - 17:23

  • nomRowle
  • prénomCallisto Ainsley
  • célébritéft. Adelaide Kane
  • âge19 ans, née le 24 avril 1981
  • statutSang-mêlé
  • groupeSorcière
  • animalChouette hulotte nommée Pandora
  • donOcclumens
  • baguetteInflexible, en bois de châtaigner et avec un cœur en ventricule de dragon, mesure 31,75 centimètres

 

Histoire

L’enfance dorée

1981 : Callisto nait à Warrington, Cheshire, le 24 avril, en bonne santé, après une grossesse éprouvante aussi bien physiquement que mentalement. Le couple décide de ne plus avoir d’enfants et se consacre alors à l’éducation de leur fille chérie et tant voulue.

1985 : la famille déménage à Manchester car Alice est promue cadre sage-femme. Cela permet à Callisto de grandir entourée de ses cousins et grands-parents, à son plus grand plaisir. S’ensuivent des années de batailles d’eau, de nourriture et de jouets dans le jardin.

1988 : Edward, paniqué à l’idée que Callisto puisse développer des dons de sorcellerie, finit par parler de la magie et du monde qui l’entoure à sa femme. Celle-ci prend la nouvelle plutôt bien, mais avec un temps d’adaptation assez long. Vient alors la manifestation de la magie qui habite leur fille pendant l’été : Callisto boude et réussit à faire pousser tout un parterre de fleurs même pas cinq minutes après que son père ait fini de tondre la pelouse. Alice est abasourdie, et toute trace de doute est réduite à néant. Le lendemain, Callisto offre un joli bouquet de fleurs à sa mamie.

1992 : Callisto reçoit sa lettre pour Poudlard. Quatre ans qu’elle rêve jour et nuit d’intégrer la prestigieuse école, d’enfin apprendre la magie et de rencontrer d’autres sorciers ! Ses parents l’amènent au Chemin de Traverse à la fin de son année scolaire. Edward a un air nostalgique tout l’après-midi, mais Alice est à ses côtés, et tous les deux sourient lorsque Callisto sursaute à la vue des chouettes dans la vitrine de la Ménagerie Magique. La petite sorcière teste maintes et maintes baguettes avant de trouver sa partenaire idéale –longue, claire, et surtout très jolie– sous le regard tendre de son père.

A l’école des sorciers

1992-1993 :
Callisto arrive enfin à Poudlard. La cérémonie d’accueil est grandiose, elle est envoyée chez les Serpentard après plusieurs minutes sous le Choixpeau, la table émeraude et argent l’applaudit grandement, et le repas est divin. Rien de mieux pour commencer l’année. Pourtant, au fil des semaines, ses camarades de Maison découvrent son ascendance et commencent à se moquer d’elle, voire à l’insulter. La sorcière se fait alors toute petite dans l’espoir d’éviter d’attirer l’attention. Puis un jour, en Histoire de la Magie –matière qu’elle n’apprécie pas beaucoup–, elle découvre qu’un de ses ancêtres a fondé Azkaban. Dès lors, les Serpentard de son année arrêtent de l’embêter. Puis d’inexplicables événements se produisent au sein de Poudlard, on parle d’héritier de Serpentard, des enfants sont retrouvés pétrifiés, et en bonne enfant trouillarde, Callisto s’enferme dans la salle commune presque tout le temps.

1993-1994 : Callisto revient à Poudlard après un été parfait à siroter de la limonade au bord de la piscine de son cousin. Les cours s’enchaînent, et la sorcière se découvre une vraie passion pour les Potions, et par extension, la Botanique. Les cours de DCFM sont beaucoup plus passionnants cette année, et elle se plonge à corps perdu dans des tonnes de bouquins. Les élèves d’années supérieures continuent à se moquer d’elle, alors elle commence à s’entrainer en sorts et à riposter par de petits maléfices une fois les dos tournés. Personne ne remonte jusqu’à elle, à sa plus grande satisfaction. Pour autant, la présence de détraqueurs la perturbe et l’encourage dans sa résolution à demeurer de plus en plus dans la salle commune, non sans apporter avec elle des livres de sorts en tout genre.

1994-1995 : Pendant l’été, la jeune sorcière n’a pas pu assister aux Championnats du Monde de Quidditch ni aux abjections qui ont suivi. Toujours est-il que la jeune fille de treize ans est sous le choc, et passe une bonne partie de l’été à se ressasser l’histoire. Plus tard, dans le Poudlard Express, elle rencontre Aristide, un Serpentard plus vieux d’un an qui semble un peu seul. Le Tournoi des Trois Sorciers a lieu cette année-là, une aubaine pour Callisto qui trouve en Aristide un partenaire de commérage parfait. Ensemble, ils sèment quelques rumeurs dans les couloirs de l’école. La sorcière réussit même à être invitée au Bal de Noël par un garçon de Beauxbâtons, invitation qu’elle accepte après quelques balbutiements gênés. Pour autant, la mort de Cédric Diggory à la fin de l’année et les déclarations d’Harry Potter jettent un froid glacial sur Poudlard. Callisto ne sait plus quoi penser mais décide de le croire malgré tout –en cachette–, alors qu’une bonne partie de sa Maison, de l’école même, se ligue contre le Héros.

1995-1996 :
l’arrivée d’Ombrage à Poudlard perplexe Callisto. Elle se désintéresse encore plus de la DFCM –elle n’avait pas très apprécié Fol-Œil l’année précédente–, et se tourne davantage vers les Potions et la Botanique, lui faisant gagner les faveurs de Slughorn. Son petit club l’amuse et la rend un peu plus arrogante. Alors elle commence à se renseigner un peu plus sur des concoctions plus compliquées, des recherches plus poussées, tout en prenant soin de rester loin du groupe qu’Harry Potter a créé, aussi intéressant soit-il. Pour autant, Slughorn ne lui autorise pas l’accès à la section restreinte de la bibliothèque. De retour à la case départ : la salle commune des Serpentard. Heureusement, Aristide est souvent là pour lui tenir compagnie. L’année se finit en beauté avec le départ des jumeaux Weasley.

1996-1997 : la cinquième année, celle des BUSE s’annonce. Pour autant, le retour de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom l’effraie et la pousse inconsciemment à tout faire pour oublier la menace qui pèse sur le monde Sorcier. Cette année-là, la sorcière fait attention en cours d’Histoire de la Magie –une grande première–, se renforce toujours en Potions et réussit même à remonter sa moyenne de Runes. La Métamorphose lui donne cependant du fil à retordre, alors la sorcière s’isole quelques fois dans des classes pour s’entraîner à l’abri des regards non sans sursauter à chaque craquement de bois qu’elle entend. C’est aussi cette année-là qu’elle rencontre son premier petit-ami, Eric Paterson, avec son accent écossais, sa gueule d’ange et son petit sourire en coin. Malgré sa furieuse détermination à obtenir les meilleures notes possibles à ses examens, elle arrive à trouver du temps pour lui. C’est aussi l’année où elle se lie d’amitié à Neville Londubat –leurs passions communes pour la Botanique finissant par prendre le dessus sur les préjugés de leurs Maisons respectives. Tout semble aller bien, les choses se tassent un peu à l’école, elle obtient ses BUSE avec brillo, jusqu’à ce que Dumbledore soit assassiné. Toute la peur qu’elle avait fini par laisser de côté revient en trombes, mais elle décide quand même de poursuivre son éducation à Poudlard au grand dam de ses parents. Si elle arrête maintenant, les cinq dernières années n’auront servi à rien.

1997-1998 : Rogue est nommé directeur alors que tout le monde sait qu’il est le meurtrier de Dumbledore, des Mangemorts sont nommés professeurs, et les Serpentard en profitent pour laisser transpirer leurs idées et préceptes nauséabonds. Callisto subit plus qu’elle ne vit l’année, entre les coups bas de ses camarades, les sorts qui lui sont jetés à la figure dans les couloirs, les insultes et l’abandon de certains de ses amis. Aristide semble fermer les yeux sur les injustices que vivent une grande partie des élèves, alors la sorcière prend ses distances, sécurise ses effets personnels avec des talismans, des sorts et quelques pièges, et s’entraîne en cachette la nuit. Elle ne se laissera pas faire. Les détentions s’enchaînent pour elle, mais la sorcière tient bon. Pour elle, mais aussi pour son père. Quelques fois, lorsque des élèves vont trop loin, Rogue s’interpose, et malgré la haine qu’elle ressent pour l’ancien professeur, Callisto est reconnaissante. Elle réussit son permis d’Apparition du premier coup, et ne rêve plus que de rentrer chez elle. Mais une dernière épreuve s’interpose avant la libération. Harry Potter revient en trombes et la guerre éclate.

Callisto est majeure et à la seconde où le combat éclate elle sait qu’elle en prendra part. Alors elle se bat de toutes ses forces, avec toute sa haine et ses peurs. Des élèves tombent, des Mangemorts aussi, mais elle continue. Et au petit matin, tout est fini. La sorcière s’effondre en pleurs sur le parvis de Poudlard.

1998-1999 : après un été plein de cauchemars, de réveils en sursaut et des supplications de sa mère, Callisto retourne à Poudlard. Le château a été en grande partie réparé et se tient haut et fort, comme si rien ne s’était passé en mai. La vie reprend son cours, et la sorcière se plonge plus que jamais dans ses études. Quelques résistants repassent leur septième année, d’anciens camarades viennent lui présenter des excuses. Au final, elle passe ses ASPIC et reçoit des Optimal en Potions, Alchimie et Botanique, trois Effort Exceptionnel et deux Acceptable. Pour autant, les salaires de ses parents ne lui permettent pas d’entrer directement dans le programme de formation des Langue-de-Plomb du Ministère, elle doit d’abord trouver des stages pour avoir une chance d’intégrer le cursus.

L'après


2000 : Callisto vit maintenant à Londres et effectue un stage chez un apothicaire en attendant d’intégrer le Ministère. Sa sixième année à Poudlard la hante toujours, et sa mère la force à aller voir un psychomage à Sainte Mangouste toutes les six semaines. Elle participe aussi à des cours d'Occlumancie privés, dans l'espoir que plus personne n'entre dans sa tête sans sa permission.

Elle doit maintenant aller de l’avant et espérer que sa vie fasse de même.

Un petit mot sur l'auteur ?



  • pseudo/
  • prénomSarah
  • âge19
  • comment avez vous trouvé le forum ?Dans un top
  • Un commentaire ?Pas grand chose à dire


Famille et relations

Callisto est la fille d’Alice Rowle –née Bolstridge, moldue et, et d’Edward Rowle, cracmol et fils des derniers « vrais » représentants au sang pur de la noble famille Rowle. Tous deux exercent une profession moldue à Manchester ; Alice est sage-femme tandis qu’Edward est professeur de mathématiques.

Malgré son statut de fille unique, du fait de la très grande difficulté que sa mère a éprouvé pour ne serait-ce que tomber enceinte, la sorcière a connu la complicité et l’amour fraternel grâce aux cousins et cousines avec lesquels elle a grandi à Manchester. Elle est aussi très proche de ses grands-parents maternels qui vivent à quelques pâtés de maison.

Pour autant, elle n’a jamais eu l’occasion de connaître les parents de son père, du fait qu’ils l’aient laissé à son propre sort à peine sa majorité sorcière atteinte, à cause de son statut de cracmol qui faisait tâche au sein de la famille très connue de l’aristocratie sorcière anglaise.

Depuis 1998, Callisto partage une relation très fusionnelle avec ses parents, qui ont eu la grande chance de survivre à la Guerre, et fait tout son possible pour passer les voir lorsqu’elle a du temps libre.

Caractère & physique en option

Callisto aime les petits plaisirs de la vie, un peu comme tout le monde. Les bons livres –moldus ou sorciers, policiers ou romantiques, peu importe, tant que l’intrigue est au rendez-vous ; la nourriture –surtout celle des elfes de maison, c’est tellement un régal que son ventre gargouille rien qu’en y pensant ; la danse, parce que c’est quelque chose qu’elle a en commun avec sa mère et qui lui permet de se vider la tête de temps à autres, de prendre soin de son corps et de se sentir un peu plus libre, –malgré le fait que ses études prennent beaucoup de place dans sa vie, ce qui lui laisse peu de temps pour songer à danser ; et puis apprendre, parce qu’apprendre signifie ne pas être faible selon Callisto, la connaissance est le pouvoir d’être capable de changer son futur en ce en quoi elle croit.

Elle est plutôt méthodique et méticuleuse dans son travail d’ailleurs –le fait d’être douée de ses mains étant un avantage–, était très respectueuse et portait une attention particulière aux cours qui lui étaient dispensés lors de ses années à Poudlard. C’est sûrement pourquoi elle a passé ses BUSE et ASPIC haut les mains. Cette rigueur lui sert d'ailleurs toujours à la boutique dans laquelle elle travaille en tant qu'apprentie potioniste.

Pas spécialement sociale, surtout depuis sa sixième année à Poudlard, elle a du mal à tenir une conversation si celle-ci est faite de banalités, ou est tout simplement inintéressante. Callisto se révèle toutefois être une grande commère et adorer aborder la vie de ses anciens camarades de Poudlard, ou même de ses clients autour d'une bonne tasse de thé bien chaude. Pour autant, son manque de discrétion légendaire lui confère souvent des ennuis lorsque ses propos remontent aux oreilles de l'intéressé.

Têtue et calculatrice, à l'image du blason au Serpent, Callisto ne recule devant rien pour obtenir ce qu’elle désire. Ces particularités lui ont déjà apporté des ennuis, et elle pense qu'elles lui en apporteront encore, mais si cela signifie la réussite, l'ex-Serpentard tentera par tous les moyens –jugés efficaces, bien entendu– de réaliser ses souhaits.

Il y a aussi toute une collection de choses que Callisto n'apprécie pas, à commencer par une bonne partie de ses camarades de chez Serpentard –qui ont su lui faire passer de sales quarts d'heure la nuit dans les dortoirs alors qu'elle était encore qu'une jeune sorcière, ou alors ouvertement dans les couloirs plus tard, lors des moments les plus sombres de sa vie. Les personnes orgueilleuses, dont le ton monte un peu trop facilement, ou qui s'en prennent à n'importe qui pour n'importe quoi –malgré son admiration pour son expertise et la reconnaissance qu'elle lui porte pour sa présence lors de certaines altercations qui auraient pu très mal tourner, elle n'a jamais vraiment pu blairer le professeur Rogue– sont aussi assez haut sur sa liste.

En tant que souvenir de la Guerre et de sa sixième année à Poudlard, la sorcière garde quelques cicatrices dans son dos –témoin de la violence de la bataille de Poudlard–, des cauchemars récurrents et toujours aussi intenses, ainsi qu’un Talisman constamment autour de son cou.

Études supérieures

Callisto travaille actuellement chez un apothicaire du Chemin de Traverse en tant qu’apprentie potioniste –et surtout vendeuse d’ingrédients–, mais garde l’espoir de dénicher un vrai stage dans un laboratoire de potions en présence d’un vrai Maître, et non pas un vieillard pratiquement toujours sous l’effet d’une quelconque potion euphorisante. Son rêve serait d’accéder à la formation des Langues-de-Plomb du Ministère, mais son excellent dossier ne suffit pas, elle a malheureusement aussi besoin d’expérience.
©️linus pour Epicode


Dernière édition par Callisto A. Rowle le Sam 23 Déc - 19:36, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 170

Points RP : 1158

Localisation : Poudlard


Parchemin d'identité
Âge: 20 ans
Crédits :
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Sam 15 Juil - 19:07

Bienvenue parmi nous Miss Rowle !

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136

Points RP : 710

Localisation : London

Emploi/loisirs : Apprentie potioniste


Parchemin d'identité
Âge: 19 ans
Crédits : signa ©ASTRA
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Sam 15 Juil - 19:17

Merci beaucoup !

_________________

Darkness is your candle
Callisto Rowle ☽ I am melting, but I’ve decided not to step away from the sun, I was forced into this mold by rough, red hands, but it’s time to let my wax liquefy so I can reform into the shape I choose.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 341

Points RP : 1006

Localisation : London

Emploi/loisirs : Botaniste Chercheuse

Humeur : Charmante


Parchemin d'identité
Âge: 20
Crédits :
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Sam 15 Juil - 22:23

Hello Miss Rowle ! Un bon début de fiche, un chouette avatar, que demander de plus ? Bon courage et bienvenue parmi nous !

_________________
HURRICANE
© FRIMELDA


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Dim 16 Juil - 0:36

Bienvenue ! Bon courage pour la fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 105

Points RP : 711


Parchemin d'identité
Âge: 20 ans
Crédits :
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Dim 16 Juil - 13:58

Bienvenue Callisto ! Au plaisir de te croiser sur la CB ou en RP ! Bon courage pour la rédaction de ta fiche !

_________________
"The truth. It is a beautiful and terrible thing, and should therefore be treated with caution."
Albus Dumbledore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136

Points RP : 710

Localisation : London

Emploi/loisirs : Apprentie potioniste


Parchemin d'identité
Âge: 19 ans
Crédits : signa ©ASTRA
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Dim 16 Juil - 15:56

Merci vous trois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 349

Points RP : 1398

Localisation : Squatte le canapé de la Chaolocation

Emploi/loisirs : Stalker d'étoiles à plein temps

Humeur : Cradingue


Parchemin d'identité
Âge: 20 piges
Crédits :
Statut: Sang pur

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Dim 16 Juil - 17:58

Bon ! Après avoir lu Castillo 20 fois au lieu de Callisto je vais tâcher de ne plus écorcher ton prénom ! Bienvenue sur Malleus Castillo !!
Une ex-serpentard de 19 piges qui aime les ragots ?! On est fait pour s'entendre !!
Début de fiche qui donne envie de lire l'histoire, alors... steuplé grouille un peu quoi ! Tu n'oserais pas faire attendre le grand Aristide Henry Howard de Norfolk ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136

Points RP : 710

Localisation : London

Emploi/loisirs : Apprentie potioniste


Parchemin d'identité
Âge: 19 ans
Crédits : signa ©ASTRA
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Dim 16 Juil - 18:43

Tu m'as faite lire Castillo quand j'ai parcouru vite fait ma fiche !  Merci en tout cas, je serais pas contre un lien quand j'aurai fini

D'ailleurs j'en profite pour dire que j'ai terminé ma fiche, j'attends la réponse à ma demande de don (je sais pas si elle s'est envoyée d'ailleurs, y a rien dans ma boîte de messages envoyés), j'update ou non ma fiche et on est bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 171

Points RP : 350

Localisation : Dans les rayonnages anciens d'une bibliothèque oubliée

Emploi/loisirs : Etudiante en Histoire de l'Art Sorcier, spécialité portraits enchantés

Humeur : Sibylline


Parchemin d'identité
Âge: 20 ans
Crédits :
Statut: Sang mêlé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   Lun 17 Juil - 16:42

Sois la bienvenue parmi nous ! Quel joli choix d'avatar ♥

_________________


Rhiannon Gray
Strange bird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Callisto Ainsley Rowle   

Revenir en haut Aller en bas
 

Callisto Ainsley Rowle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» callisto
» Breitling Calisto
» pour sissou et les autres... la callisto...
» Votre avis sur cette breitling?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Malleus Maleficarum :: Start the Game :: Présentations :: Présentations validées-